Accueil > Agir pour vous localement > CHSCTA de Poitiers du 7 avril 2020

CHSCTA de Poitiers du 7 avril 2020

Article publié le vendredi 10 avril 2020
  • Version imprimable


CHSCTA du mardi 7 avril 2020

En préambule l’Unsa-Education a salué l’ensemble des personnels pour leur engagement fort.

 

Protection

Distribution des masques : La levée du confinement n’est pas à l’ordre du jour actuellement, les rectorats ont réceptionné et distribué des masques sur les sites d’accueil des enfants de soignants, pour l’ensemble des adultes. La livraison a été réalisée selon les départements par les conseillers de prévention, par des conseillères techniques, personnels des dsden volontaires afin qu’au plus tard le 6 avril tous les établissements concernés soient dotés en masques chirurgicaux et non FFP2. 

36000 masques ont été livrés au niveau académique. Ce sont les SG des DSDEN (en articulation avec les conseillers de prévention départementaux) qui gèrent le suivi de la consommation de ces masques au sein des établissements, en fonction des ouvertures et accueils.

Les masques sont à usage unique de 4h maximum.

Un protocole voire une formation sur place (là où cela a été possible du fait de la présence d’une infirmière réalisant la livraison) a été mis en place.

 

L’Unsa Education a questionné l’administration sur les moyens de prévention mis en place : le savon, le nettoyage et d’entretien des locaux auprès des collectivités.

La rectrice est en contact avec les présidents des CD afin de mettre en place non seulement les moyens de prévention (savons, gels,…) mais aussi de s’assurer de la présence des personnels agents afin que le nettoyage ait lieu. Les Dasen sont en charge de vérifier qu’un tel dispositif soit également en place dans les écoles (réunions avec les associations des maires).

 

Nombre d’élèves accueillis

Le périmètre ayant été accru (avec force de sécurité civile possible), une augmentation a été constatée (580 / 600 élèves la semaine dernière, environ 800 cette semaine) – environ 340 enseignants volontaires la semaine dernière, 370 cette semaine. 

Démarche : accueil en fonction de places disponibles, avec des groupes de moins de 6 élèves pour maternelle, moins de 10 pour les autres tranches d’âge

 

Dispositif d’accompagnement par le service social à destination des personnels

Aujourd’hui les besoins démontrent qu’il y a un vrai besoin avec des sollicitations importantes (sollicitation à caractère financier, demande d’accompagnement spécifique pour les mouvements de mutation). Le site intranet et internet ont relayé cette information.

En établissement, ce sont les boites mail des EPLE qui a servi de relais.

La semaine dernière 136 saisines, cette semaine 236 saisines au niveau académique dont 6/7 personnes ont saisi le dispositif spécifique d’écoute.

Domaine de saisine : problématiques budgétaires (83), problématiques professionnelles (86) surtout autour de la préparation de rentrée et préparation du mouvement, demande autour de la santé (44).

3 grands sujets : fonctionnement des instances et des administrations (stress et inquitéude), isolement pour les personnes âgées ou ayant des pb de santé, personnels en situation de séparation, de difficulté voire de violence intra familiale voire séparation juste avant le confinement.

Courrier de mise en garde face à l’utilisation des outils informatiques :

La RGPD et sécurité informatique sont tpujours de mise. Le rectorat rapelle que certains courriers ne doivent pas amener de suite (le rectorat ne demande jamais nos codes personnels !)

Le rectorat va informer les personnels des tentatives de fraudes et de prise de contrôle à distance qui augmentent.

 

Télétravail et vacances

Pour l’UNSA Éducation, il y a besoin d’un cadrage face à l’épuisement des collègues, des élèves et des familles. Quelle prise en charge pour le matériel ? C’est une décision inter ministérielle très attendue.

Pour le rectorat, les corps d’inspection et les personnels de direction sont sollicités pour une mise en place de régulation pour les personnels et les élèves afin que ce travail soit structurant et non débordant vis-à-vis du temps de préparation et de travail des personnels.

Fin du confinement

Les représentants des personnels ont demandé des réunions des CHSCT Dep et Acad avant la reprise avec mise en place de prérentrée des personnels. L’administration travaille d’ores et déjà sur des scenarios.

 

Rappel : la période scolaire s’étendra jusqu’au 4 juillet avec une reprise qui ne serait pas le 4 mai (fortement compromis).

La reprise d’activité ne pourra pas avoir lieu sans prise en compte de tout ce qui s’est passé, une prérentrée comme celle de septembre est à l’étude. Le rectorat se pose la question de nous demander de faire des emplois du temps spécifiques au retour ! L’autonomie de l’EPLE sera décisive dans cette mise en œuvre du retour en classe.

Les projections des dates d’examen est abordée : le calendrier n’est pas encore arrêté. Le ministre a bien évoqué des vacances en juillet et en août…

Pour l’Unsa Education, il ne faut pas envisager de bousculer davantage l’organisation, il y aura besoin de reprendre différemment. Il pourrait y avoir une phase de retour, peut être sans élève, une sorte de pré-rentrée permettant de recenser les besoins (écoute individuelle, groupe de parole collective) Pour ensuite Envisager un temps d’accueil spécifique pour les élèves, avec une prise de paroles puis un retour à la normale par les rituels d’emploi du temps car rassurant pour les élèves. 

 

Directeurs d’école référents qui coordonnent le dispositif d’accueil des enfants de soignants

La question des directeurs d’école est abordée afin qu’une prime soit mise en place au vu du travail supplémentaire actuellement. Le cadrage par la DGAFP est attendu afin de savoir ce qu’il en ait. Un décret est en préparation.

 

Partenariat avec la poste

Ce partenariat est opérationnel depuis le 2 avril mais la plateforme était déjà saturée d’où le peu d’information faite aux EPLE. L’information aux EPLE arrive… 

CHSCTMEN du 3 avril : Un article est à votre disposition : https://enseignants.se-unsa.org/Covid-19-et-conditions-de-travail-des-precisions

 

 


Membre du CHSCTA pour l’Unsa Éducation :

Perrine PROST

Nicolas LAURENT

 

 



 
 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP