Accueil > Agir pour vous localement > Compte-rendu du CHSCTA de Poitiers du 1er Avril 2020

Compte-rendu du CHSCTA de Poitiers du 1er Avril 2020

Article publié le jeudi 2 avril 2020
  • Version imprimable

Informations diverses

· CCarte scolaire :

L’Unsa-Education a demandé à la rectrice que les opérations de carte scolaire dans le 1er degré soient repoussées d’une semaine suite aux annonces du ministre de l’Education Nationale.

C· Salaires : ils seront automatiquement reconduits pour le mois d’avril.

C· Examens : le rectorat est en attente des décisions du ministre.

C· Vacances scolaires : retrouvez ci-dessous le courrier de l’interfédérale et de la FCPE.

Lire le courrier

Compte-rendu du CHSCTA du 1er avril 2020

Un nouveau CHSCTA (en visioconférence) s’est tenu, aujourd’hui 1er avril, présidé par Madame la Rectrice. Elle a annoncé un certain nombre de mesures : masques, indemnités, accord avec la poste, rappel des mesures pour les biatss, …

Suite aux propos de la porte-parole du Gouvernement expliquant qu’on ne demanderait pas aux enseignants d’aller c l’Unsa-Education avait écrit à la Rectrice. L’Unsa-Education avait dénoncé ces propos intolérables et inadmissibles pour un membre du gouvernement et avait demandé à la Rectrice d’académie de se tourner vers l’ensemble des personnels pour leur réaffirmer sa confiance et son soutien. Aujourd’hui la rectrice s’est adressée par courrier et par le biais d’une vidéo aux personnels de l’académie.

Lors du CHSCTA, elle s’est désolidarisée de la porte-parole du gouvernement et a de nouveau remercié l’ensemble des personnels pour leur
travail « qui n’est pas invisible ».

Accueil des enfants des soignants :

· 
Des masques viennent d’être livrés par l’ARS au rectorat. Ils sont destinés aux enseignants qui accueillent les élèves.
Ils devraient arriver dans les écoles et les collèges en fin de semaine ou en
début de semaine prochaine. Cependant la vigilance sur les gestes barrière doit être renforcée

· 
Cet accueil est élargi aux personnels du ministère de l’intérieur (gendarmes, policiers, pompiers). Pour autant cet accueil se fera en fonction des « places disponibles ». Il n’est pas question d’ouvrir des classes supplémentaires.·

     

    Taux d’encadrement : 5 élèves de moins de 6 ans et au maximum 10 pour les + de 6 ans.

· 
Le nettoyage des locaux doit être strict. Un accord avec la région, les conseils départementaux et les mairies doit permettre ce nettoyage.

· 
Tous les signalements sur ce sujet, via le Registre Santé et Sécurité au Travail (RSST), sont traités immédiatement.

· CLes personnels ayant assuré cet accueil percevront une indemnité.

 

Accord Education nationale /La poste :

Ce dispositif est uniquement destiné aux élèves qui n’ont pas d’outil ou
d’accès internet.
Les enseignants pourront envoyer sur une plateforme des
documents (6 feuilles au maximum par élève) sous forme numérique. La poste reproduira les documents et les enverra aux familles avec une enveloppe T pour la réponse (école ou établissement).
Cette plateforme va se mettre en place à partir de Jeudi 2 avril avec une
montée en puissance. Elle permettra l’envoi de 15 000 plis par jours.

Vacances scolaires :

Elles auront lieu aux dates prévues. Le Secrétaire Général a précisé qu’il s’agissait de « vraies vacances ». L’Unsa-Education a dénoncé une fois encore le concept de « vacances apprenantes » et a souhaité que le ministre cesse d’inventer des concepts douteux.

Si des enseignants sont volontaires, ils pourront participer à des stages de soutien (en télétravail)

Personnels Administratifs

· En EPLE : Les EPLE restent ouverts (des personnels y travaillent). Cependant, les personnels administratifs comme tous les autres personnels, n’ont pas à être convoqués sur leur lieu de travail (sauf sur la base du volontariat).

Pour certaines taches des personnels peuvent être ponctuellement sollicités. Ils doivent être 1 par bureau et leur présence ne doit pas se faire sur la journée entière (paiement des factures, des ASSEDU, bourses).

C· Dans les services départementaux et académique : L’ensemble des personnels est en télétravail quand cela est possible. Aucune décision n’a été prise concernant les congés. Elle devrait venir du ministère. Elle s’appliquera de manière uniforme à l’ensemble des personnels de l’académie.

Accueil le Week-end et pendant les vacances :

Cet accueil sera assuré par des personnels de l’éducation nationale volontaires, par les services civiques et ceux qui se sont fait connaître via le site « jeveuxaider.gouv.fr »

Cellule d’écoute sociale : 05 16 52 69 94

Elle est mise en place depuis le début du confinement et est active tous les jours. Les permanences sont assurées par les assistantes de Service Social. On note une montée en puissance des appels : 136 personnels (66 enseignants et 24 personnels ATSS) se sont adressés au service depuis le début du confinement.
C’est deux fois plus de sollicitations que d’habitude.

Les partenaires habituels sont sollicités.

Utilisation des internats des établissements scolaires :

Dans chacune des 4 préfectures, des internats ont été repérés pour permettre l’hébergement des personnels soignants valides à proximité de leur lieu de travail, en cas de besoin.

Participation des personnels de santé : Lors du dernier CHSCTA l’Unsa-Education avait déposé un avis demandant que les personnels de santé volontaires puissent participer à cette crise sanitaire. C’est aujourd’hui possible par le biais de réquisition des personnels volontaires par les préfets. Ils sont mis à disposition d’une structure et sont placés sous leur autorité.

L’ensemble des mesures annoncées laissent à penser que la crise sanitaire va s’installer dans la durée et que la réouverture des écoles et des établissements n’est pas prête à se faire.

Le prochain CHSCT se tiendra le mercredi 8 avril



 
 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP